GTO - Groupe de Télécommunications Optiques

Présentation du groupe

Les activités du groupe Télécommunications Optiques (GTO) gravitent autour de thèmes associés à la transmission et le traitement d'information optique,  le terme "information" faisant référence, en premier lieu, aux données numériques engendrées par les dispositifs électroniques multiples du monde professionnel ou domestique mais pouvant aussi être le résultat de mesures issues de capteurs localisés ou distribués.  
Ces activités se déclinent dans le domaine de la formation par des enseignements en optique, en optoélectronique, en physique fondamentale et en communication optique.
Sur le plan de la recherche, elles suivent les évolutions rapides du domaine : lors de la seconde moitié de la décennie 2000, ce dernier a été l'objet d'une inflexion majeure associée au développement conjoint de l'application des communications numériques aux signaux optiques et des circuits électronique numériques très rapides. Cette évolution est source de ruptures importantes tant en termes de l'augmentation des débits transportés dans les réseaux coeur que pour les solutions technologiques adaptées aux réseaux d'accès.
Grâce à un solide socle constitué d'une connaissance scientifique du domaine ancré sur des années d'expérience, d'interactions nombreuses tant nationales qu'internationales (voir par exemple www.euro-fos.eu) et surtout de plateformes expérimentales à l'état de l'art, le groupe explore avec un succès avéré l'étude des systèmes optiques cohérents multi-niveaux ou multi-porteuses (OFDM) dans des architecture en multiplexage de polarisation, l'analyse de composants intégrés d'émission tels que des laser à modulation directe ou des laser-modulateur intégrés destinés à exploiter au maximum les performances de systèmes à coût modéré et s'engage dans l'étude de l'évolution des réseaux par l'introduction d'architectures multi-couches.
Par ailleurs,  nous avons développé une expertise en caractérisation de dispositifs ou de système permettant une interaction avec des entreprises d'instrumentation. 


Le positionnement du groupe GTO au sein de notre département et au sein de l'Institut Mines-Télécom, au voisinage proche de groupes de recherche en communications numériques et en électronique numérique constitue un atout exceptionnel probablement unique en France.  

L'évaluation AERES 2009 du groupe est A+

Image Retour haut de page